top of page

LE SAVIEZ VOUS ?

 

Coin des anecdotes

Notre jolie ville d'Olivet, riche de son patrimoine historique, recèle nombre d'anecdotes dont voici un échantillon ...

Publication d'Avril 2023

Les Brigades du Tigre

La célèbre série policière des années 1970-1980 a pour décor La ville d'Orléans et ses alentours, certaines scènes ont été tournées au restaurant Le Pavillon bleu sur les bords du Loiret à Olivet et d'autres à proximité du moulin des Béchets.(LMO)

Les Brigades du Tigre Saison 1 Episode 1 "Ce siècle avait 7 ans"

1974 -  Une scène de poursuite  a eu lieu devant le moulin des Béchets

Les Brigades du Tigre Saison 6 Episode 5 "La fille de l'air"

1983 - Katia Tchenko et Jean-Claude Bouillon déjeunent au Pavillon Bleu

Publication d' Octobre 2023

Le saviez-vous ? Un grand patriote fut percepteur d'Olivet !

 

Né à Bordeaux en 1836, le capitaine Louis Mondelli s’illustra lors de campagnes militaires sous Napoléon III, lors de la guerre de Crimée (1854) mais aussi en Afrique (1858), en Italie (1859) et lors de la campagne de Prusse (1870/1871) à l’occasion de laquelle il échangea avec Gambetta (Bourges) et Thiers (Versailles). 

 

Sa vaillance, son courage et son mérite personnel ont été mis en évidence plus particulièrement lors du siège de la forteresse de Bitche complètement cernée par les Allemands du 08 Août 1870 au 26 Mars 1871 : Il a notamment effectué la traversée des lignes allemandes à plusieurs reprises pour pouvoir échanger avec le gouvernement français réfugié en Province. 

Une fois sa carrière militaire terminée, il fut nommé percepteur à Brassac (Tarn) puis à Courtenay (Loiret) et enfin à Olivet de 1883 à 1897. Il y fit construire une maison au clos du Poutyl où il vécut avec son épouse Charlotte Margollé jusqu’à sa mort en 1903. Il fut enterré au cimetière de la vallée d’Olivet où sa tombe est toujours présente. (CB)

bitche.jpg

Publication de Novembre 2023

Carte postale - Forteresse de Bitche

A Olivet…pourquoi une rue du Général de Gaulle ?

Cette question peut étonner dans la mesure où la décision fut prise par le Conseil municipal en Janvier 1945 à une époque où l’action de l’homme de la France Libre était connue et appréciée de tous. Mais à Olivet, il y avait une motivation supplémentaire car nos élus venaient de découvrir qu’un trisaïeul du Général avait été propriétaire d’une maison dans cette rue même (il s’agit de la villa Tivoli située près de l’église Saint-Martin.)

Auparavant, cette voie importante d’Olivet était nommée «rue de la mairie», nom qui succédait à «rue de l’église», ce dernier succédant lui-même à la «rue de Saint-Mesmin» (en direction de Saint-Hilaire-Saint-Mesmin). Et pendant la première guerre mondiale, cette rue fut baptisée «rue d’Angleterre» en hommage à nos alliés de 14-18 !

A noter aussi que dans un passé récent, la partie nord de cette rue (entre le Poutyl et l’église) était plantée d’une double rangée d’acacias ce qui formait «l’allée des arbres».

IMG_9129.heic

…et notre rue du Général de Gaulle est aussi pour les services publics, la RD13, route départementale n° 13… qui succède elle-même au chemin de Grande Communication pour une partie de son tronçon ! (RB)

Publication de Février 2024

Le saviez-vous ? Le Loiret a deux sources !

Le Loiret qui traverse Olivet est une rivière située dans le département du Loiret à qui elle a donné son nom. C’est une résurgence de la Loire dont la source se situe sur le domaine du Parc Floral de la Source. Mais saviez-vous que cette source du Bouillon n’est pas l’unique ? En effet, la source initiale de l’Abîme était en contre-bas du château de la Source, mais M. de Meulles, propriétaire du château au milieu du 17ème siècle, engagea des travaux qui bouchèrent cette source, laquelle ressortit quelques centaines de mètres au Sud-Est. On peut en admirer le bouillonnement au bout du canal actuel. (CB)

 

Publication de Mars  2024

Le saviez-vous ? Les Portails du Rondon viendraient de Richelieu !

Les deux portails en fer forgé du château du Rondon que nous pouvons admirer lorsque nous empruntons le sentier des Tacreniers, entre chateau et Loiret, sont classés aux monuments historiques depuis 1964. Ces deux portails proviendraient du château de Richelieu (37 - Indre et Loire). (LMO)

Rondon 02 LMO-low impact_edited.jpg
Rondon 04 LMO - low impact_edited.jpg
bottom of page